Solution Soutuile : Une chapelle reconvertie en gîte

Rédigé par Eternit France Cet article a été publié le 22/03/2018

Soutuile
Couverture

Solution SOUTUILE et sauvegarde du patrimoine : une chapelle reconvertie

C’est au coeur du Domaine Saint Sauveur, sur un terrain de 6 hectares planté d’oliviers centenaires, que Chrystelle et Eric Doireau ont transformé une chapelle provençale du 19e siècle en un gîte écologique pour 4 personnes.

L’emplacement exceptionnel de cette chapelle située sur les hauteurs de Grasse et son caractère noble les ont tout de suite séduits. Néanmoins, la toiture était éventrée et les murs commençaient

à être fragilisés. Lorsque M. et Mme Doireau ont démarré les travaux, au début de l'année 2011, il était donc urgent de protéger l’édifice.

En savoir plus sur la solution SOUTUILE

Assainissement et étanchéité immédiate

Le chantier a débuté par une phase d'assainissement. L'eau ruisselait sur les murs et les enduits, et le sol, retourné à la terre, était entièrement moisi. Afin de garantir l’étanchéité, la bâtisse a été recouverte de plaques Soutuile fibres-ciment Eternit. Seule concession faite aux matériaux traditionnels mis en oeuvre pour cette rénovation, les plaques Soutuile ont permis une mise hors d’eau immédiate, les tuiles ne contribuant ensuite qu’à parfaire l’esthétique de la toiture. Une solution rapide et économique qui a permis de réutiliser les anciennes tuiles, même cassées ou poreuses, sans risque de fuites.

Une solution rapide, esthétique

Recouverte d'un panachage de tuiles anciennes et nouvelles, les plaques Soutuile sont totalement invisibles sous la couverture de tuiles canal. Économiques et rapides à installer, elles présentent de nombreux avantages. Outre l’étanchéité durable de la couverture, elles offrent une excellente résistance aux vents, même très violents (jusqu’à 230 km/h). Si les tuiles sont déplacées ou cassées, l’étanchéité est assurée par les plaques.

Celles-ci constituent un renfort supplémentaire contre le vol en évitant les intrusions par le toit. Extérieurement comme intérieurement, les maçonneries ont été simplement rejointoyées au sable, à la  chaux et au ciment blanc pour préserver au maximum l’apparence et l’atmosphère de la bâtisse.

Avant - Après

Après huit mois de travaux, les propriétaires ont réussi à transformer cette chapelle laissée à l’abandon en un lieu accueillant et moderne, un véritable havre de paix, hors du temps.