Visite d'une chèvrerie bio à Mackenheim (67)

Rédigé par Eternit France Cet article a été publié le 09/12/2019

Coloragri
Coloronde
Couverture
Plaque ondulée

Ferme Bio du grand Ried

Depuis son plus jeune âge, Alban Wehrlé souhaite s’installer en agriculture. A force de persévérance, le jeune agriculteur a réussi à créer son élevage laitier, labellisé bio.

Entouré de ses 120 chèvres Alban Wehrlé est un éleveur Happy

Pour ses chèvres Alban veut le meilleur. La relation entre l’éleveur et ses animaux est centrale pour le bien-être animal.

Le jeune agriculteur n’utilise aucun engrais chimique, antibiotique, produit phytosanitaire ou hormonal. Ses chèvres sortent tous les jours au grand air pour pâturer de la luzerne et du trèfle bio, semés sur huit hectares. L’agriculteur fait également ses foins, certifiés AB, pour être autonome en fourrage.

«  Je veux le meilleur pour mes chèvres, ce sont comme mes enfants », raconte amoureusement l’éleveur Alban Wehrlé

Pour la construction de son bâtiment de 600 m², Alban Wehrlé n’a rien laissé au hasard.

Un investissement qui impacte son exploitation mais aura une incidence directe sur la réussite de son élevage. Les bonnes conditions de logement sont indispensables pour son confort de travail et la santé de ses chèvres, garantissant ainsi une  productivité et une rentabilité accrue.

Un bâtiment sain et durable

Le grand bâtiment est composé de deux salles de repos, chaque chèvre devant avoir un minimum d’1,5 m² de surface disponible. Les chèvres d’Alban en ont bien plus. Couronnant l’ensemble, la toiture en plaques ondulées fibres-ciment favorise une atmosphère intérieure saine et protège l’exploitation pour au moins 30 ans.

En savoir plus sur nos solutions agricoles